ENSEMBLE FABULA MUNDI

L'Ensemble Fabula Mundi est un jeune ensemble baroque né en 2015; il réunit guitare, luth, théorbe, violes de gambe et flûtes à bec, une formation de « consort brisé » où priment richesse et diversité des timbres. L’Ensemble est dédié au répertoire européen des XVIe et XVIIe siècles, du contrepoint renaissance aux folles prémices de l’esthétique baroque : une ère de transition culturelle extraordinairement féconde et créatrice où les arts rivalisent d'audace et de génie, et convergent dans la recherche d'un idéal esthétique humaniste.

À l'écoute de cet idéal, toujours désireux de créer des passerelles entre les cultures, les arts et les savoirs, nous prenons plaisir à ouvrir notre perspective musicale à des horizons riches et contrastés : inviter le public à entrer en résonance particulière avec un patrimoine d'exception, faire dialoguer musique et poésie, littérature ou peinture, pour créer un spectacle réellement vivant où des jeux de miroirs, de correspondances et d'échos, donnent une profondeur nouvelle au lieu, au moment culturel, et à l'imagination de chacun.

Fabvla (faba), la «petite fève»

 

« Fable » ou « Fève » ?

« Fabvla Mvndi » , c’est vous conter à notre façon une genèse sonore, puisqu’au Commencement était le Verbe, qu’une Dent Providentielle croqua – qui sait – comme une fève, pour en libérer l’insolite rumeur du Monde.

[...]

« Tout me supplie et veut une forme précise,

Tout se hâte de respirer dans sa franchise

Et voudrait se former dès que je le prévois,

Et ma tête foisonne, et mon être bourdonne

De milliers de silences, tous différents,

Ce sont les voix de ceux qui n'en ont pas encore

Et quémandent un nom pour aller de l'avant.

Chacun son tour, le temps viendra pour tous d'éclore. »

(Jules Supervielle, «Le Chaos et la Création», La Fable du Monde)

Le Concert dans l'Oeuf  - attribué à Jérôme Bosch (ca. 1450-1516)